Maroto dit que le Royaume-Uni va revoir la quarantaine des voyageurs en provenance d'Espagne dans 10 jours

Publié
03/08/2020

Le gouvernement a envoyé les données sur la situation épidémiologique, ventilées par zones, au gouvernement britannique

Le ministre de l'industrie, du commerce et du tourisme, Reyes Maroto, a déclaré jeudi que le gouvernement britannique a donné un délai de dix jours pour la révision de la quarantaine imposée aux voyageurs en provenance d'Espagne et a annoncé que le gouvernement a déjà présenté des corridors touristiques sûrs dans le but de "la lever plus tôt".

"Ils nous ont donné un délai de dix jours pour l'examen", a déclaré le ministre dans une interview à Onda Cero, dans laquelle il a dit qu'il s'agit d'une mesure "temporaire" qu'il espère voir levée après avoir présenté les courtiers touristiques sûrs.

Toutefois, M. Maroto a déclaré que la volonté du gouvernement espagnol est que le Royaume-Uni "transmette cette décision", car les données épidémiologiques des zones de vacances où les Britanniques voyagent habituellement sont "à faible risque" et même "meilleures" que celles du Royaume-Uni, comme c'est le cas des îles Canaries, des Baléares, de Valence ou de l'Andalousie.

Maroto a critiqué le fait que le critère du gouvernement britannique pour imposer une quarantaine aux voyageurs espagnols était basé sur l'incidence cumulative dans toute l'Espagne et non par zone ou selon l'incidence dans le système national de santé, qui selon Maroto "n'a actuellement aucune pression". Comme il l'a fait valoir, seules trois communautés autonomes représentent plus de 70 % de l'ensemble des cas.

"Il existe des zones touristiques très importantes dans notre pays, comme les îles, l'Andalousie, le nord ou Valence, avec des taux d'infection très faibles", a-t-il insisté.

Par conséquent, il a déclaré que le gouvernement a intensifié les relations avec le Royaume-Uni en transférant "l'ensemble de la situation épidémiologique par zone.

Le ministre a reconnu que le gouvernement est "préoccupé", mais continue à travailler pour avoir une saison touristique qui anticipe "difficile" mais espère répondre à l'effort fait par le secteur pour positionner l'Espagne comme une "destination sûre".

Créditos https://www.agenttravel.es/noticia-038736_Maroto-asegura-que-Reino-Unid…