Google va créer un centre d'excellence pour la cybersécurité à Malaga

Google instala en Málaga un centro para la ciberseguridad
Publié
12/02/2021

La société annonce un investissement de plus de 530 millions d'euros pour "accélérer la transition numérique en Espagne".


Source : https://elpais.com/tecnologia/2021-02-11/google-instalara-en-malaga-un-centro-de-excelencia-para-la-ciberseguridad.html

Google a annoncé jeudi sur son blog qu'il allait investir 650 millions de dollars (plus de 530 millions d'euros) sur cinq ans pour "accélérer la transition numérique en Espagne". Cela a également été communiqué par le directeur général de la société en Espagne et au Portugal, Fuencisla Clemares, à la ministre de l'économie et vice-présidente du gouvernement, Nadia Calviño. L'investissement comprend l'installation à Malaga d'un centre d'excellence pour la cybersécurité dans lequel seront proposés "des formations, des conférences, des ateliers et du mentorat sur la cybersécurité, ainsi que des activités de recherche et de développement de produits".

Les plus de 530 millions seront également utilisés pour créer la première région nuageuse d'Espagne, annoncée en collaboration avec Telefónica et avec laquelle Google entend apporter ses infrastructures stratégiques au pays pour améliorer ses services dans la région, et pour l'installation du premier câble sous-marin privé du géant de la technologie pour relier l'Espagne aux États-Unis et au Royaume-Uni. L'infrastructure, baptisée Grace Hooper, a été annoncée en juillet dernier et sera prête en 2022. Selon l'entreprise, cela permettra aux entreprises et aux administrations publiques espagnoles d'accélérer leur transformation à l'échelle et de déployer le potentiel des services en nuage avec une faible latence et des performances élevées.

Le centre de cybersécurité sera situé dans un espace de 2 500 mètres carrés situé sur le Paseo de la Farola dans la ville andalouse. Google affirme avoir choisi Malaga parce que la région "possède de grands talents, un écosystème de start-up dynamique et des incubateurs et accélérateurs qui cultivent le tissu technologique depuis longtemps". Les nouvelles installations deviendront également l'espace de travail de Virus Total, une start-up de Malaga acquise par le géant technologique en 2012 et qui développe ses fonctions en étroite collaboration avec l'université de Malaga.

La société s'est également engagée à poursuivre la formation aux compétences numériques professionnelles, "clé pour que la société puisse saisir avec succès les opportunités de ce monde en mutation". À cet égard, M. Clemares a souligné que la société a longtemps soutenu les PME et les particuliers pour qu'ils soient "mieux préparés au numérique dans cet environnement changeant" et a fait valoir que la région du nuage, ainsi que le câble sous-marin, en collaboration avec des partenaires locaux, permettront aux entreprises et au secteur public d'être "plus évolutifs et efficaces dans leurs activités".

Cette initiative renforce la position de Malaga en tant que grand pôle technologique, notamment en matière de cybersécurité. Virus Total disposait de la plus grande base de données de cybersécurité au monde en 2020, analysant plus de deux millions de fichiers et d'URL par jour, dont un demi-million de fichiers suspects. Elevenpaths, propriété de Telefónica, et la multinationale Dekra ont également leur siège dans le secteur.