Fitur sera la première grande expérience de mobilité internationale en toute sécurité

Fitur 2021
Publié
23/02/2021
  • Toutes les administrations s'associent pour organiser du 19 au 23 mai le salon qui vise à relancer le tourisme en mettant l'accent sur la sécurité des voyages.

  • Fitur sera une vitrine mondiale permettant d'analyser des initiatives telles que les passeports sanitaires, les couloirs touristiques et les tests de diagnostic à l'origine et à la destination.


22 février 2021 - Fitur 2021, dans son édition spéciale Tourisme est de retour, confirme sa célébration entre le 19 et le 23 mai, et sera la première grande expérience de mobilité internationale sûre en Espagne.

Ceci a été ratifié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme du gouvernement espagnol, après sa réunion du 19 février avec des représentants d'IFEMA et de toutes les administrations et organisations impliquées dans la célébration de cette grande foire internationale du tourisme, qui vise à relancer le tourisme au niveau mondial et à consolider l'Espagne en tant que prescripteur d'un tourisme sûr.

Le ministre de l'industrie, du commerce et du tourisme, Reyes Maroto ; le président du comité exécutif d'IFEMA, José Vicente de los Mozos ; le président d'IBERIA et du comité d'organisation de Fitur, Javier Sánchez Prieto ; la ministre régionale de la culture et du tourisme de la Communauté de Madrid, Marta Rivera de la Cruz, et la déléguée au tourisme de la mairie de Madrid, Almudena Maíllo, ont confirmé le soutien nécessaire pour faire de FITUR la grande plateforme de dynamisation du secteur du tourisme et des voyages, en engageant les ressources nécessaires pour faire de l'événement un espace sûr du point de vue de la santé et pour offrir une fenêtre numérique sur le monde.

Selon le ministre de l'industrie, du commerce et du tourisme, Reyes Maroto, "la tenue de Fitur est une bonne nouvelle car elle nous permet de montrer au monde que l'Espagne est synonyme de destination de qualité et de sécurité. En outre, Fitur sera une vitrine mondiale pour discuter d'initiatives telles que les passeports santé, les couloirs touristiques, les tests de diagnostic, etc. mais représente également une étape importante pour le secteur du tourisme qui fait face à l'horizon 2021 avec un optimisme pour l'arrivée des vaccins qui offre un horizon pour la relance du secteur.

Une idée que le président du comité exécutif d'IFEMA, José Vicente de los Mozos, a soulignée en déclarant que "nous allons concentrer tous nos efforts sur la sauvegarde de la tenue de l'un des principaux salons du tourisme au monde, Fitur, sur lequel les différents acteurs d'une industrie qui doit accélérer sa reprise et qui s'avère plus que jamais un moteur majeur de l'économie fondent leurs espoirs sur l'événement de ce mois de mai. À l'IFEMA, nous avons mis en place des protocoles et des conditions suffisantes pour garantir que cet événement se déroule dans le respect des normes de santé et de sécurité les plus strictes".

À cet égard, et dans le but de maximiser la sécurité de tous les participants à Fitur et de définir un espace ultra-sécurisé pour le développement du plus grand événement de l'industrie du tourisme au monde, les représentants de l'IFEMA ont expliqué qu'en plus des tests PCR obligatoires à la source et des tests rapides in situ, un protocole a été développé qui rassemble toutes les mesures nécessaires pour organiser le flux des participants et leur mobilité ; l'établissement de contrôles de capacité, de distances de sécurité, la suppression du contact direct par l'enregistrement numérique et l'incorporation des dernières technologies pour la sécurité sanitaire et le comptage des participants, et notamment pour le renouvellement de l'air dans les pavillons.

En ce qui concerne ce dernier aspect de la ventilation, il convient de souligner l'attention portée à la minimisation du risque de contagion par l'air, comme les systèmes de climatisation. Tous les halls de l'IFEMA sont équipés d'un système de ventilation qui garantit 100% de l'air extérieur, pouvant renouveler tout l'air du hall en un peu plus de 20 minutes, en maintenant à tout moment la température confortable nécessaire au développement de l'activité.

À ce jour, Fitur 2021, qui a été reconnu par le gouvernement comme un événement d'intérêt public exceptionnel, a commercialisé 70 % de la zone réservée à l'IFEMA, avec plus de 41 200 mètres carrés nets.