82% des Espagnols soutiennent que le secteur du tourisme reçoit une aide quelconque

Publié
16/10/2020

42% le justifient parce qu'il s'agit d'un secteur "essentiel", selon ObservaTUR.

La grande majorité des Espagnols, 82% pour être précis, considèrent que les administrations devraient promouvoir le tourisme intérieur avec un certain type d'aide, comme les bons touristiques, selon une étude réalisée par l'Observatoire national du tourisme émetteur (ObservaTUR).

Parmi les personnes interrogées qui soutiennent la mesure, 45% estiment que l'aide servirait à réactiver la demande et à stimuler l'économie, tandis que 42% la justifient parce qu'elle soutiendrait un secteur "essentiel" comme le tourisme.

En outre, 12 % sont favorables à des mesures d'incitation en faveur du tourisme intérieur, car elles permettraient à un plus grand nombre de personnes d'avoir la possibilité de se déplacer. Les 1% restants sont d'accord avec ces trois raisons.

Face à ce soutien, 4% des personnes interrogées refusent d'être aidées. Parmi ceux-ci, 65 % considèrent qu'"il y a des choses plus importantes à dépenser" et 25 % parce qu'ils considèrent qu'il vaut mieux épargner. En revanche, 7 % d'entre eux affirment que le tourisme de masse "n'est pas durable".

Enfin, 15 % des personnes consultées sont "totalement indifférentes" et ne prennent pas position ni pour ni contre l'aide.

Marcos Franco, partenaire fondateur de ReiniziaT et d'ObservaTUR, a souligné que les initiatives de soutien au tourisme, telles que les bons d'échange, "peuvent être une mesure palliative pour atténuer la situation actuelle, qui devient de plus en plus critique".

"Nous pensons que l'aide ne devrait pas être limitée à certains territoires mais devrait également être étendue à d'autres communautés. Au moins jusqu'à ce que la pandémie persiste, car les voyages contribuent également à rendre l'urgence sanitaire plus supportable. Et toujours, bien sûr, de la plus haute responsabilité", conclut-il.

Créditos https://agenttravel.es/noticia-039484_El-82-de-los-espanoles-apoyan-que-el-sector-turistico-reciba-algun-tipo-de-ayuda.html