Les Pays-Bas lèvent les restrictions sur les voyages vers les îles Canaries

Publié
28/10/2020

La FEHT appelle à la prudence et à la responsabilité de la population

Le gouvernement néerlandais a supprimé la restriction et la recommandation de ne pas se rendre aux îles Canaries à partir de mardi, après que d'autres pays tels que l'Allemagne, la Grande-Bretagne et certains pays scandinaves l'aient fait en raison de la diminution du nombre de coronavirus positifs dans les îles ces dernières semaines.

Le ministère des affaires étrangères a décidé de passer du code orange - uniquement les voyages nécessaires - au code jaune, tant pour les îles Canaries que pour la Grèce, de sorte que les voyageurs retournant aux Pays-Bas depuis l'une ou l'autre de ces destinations ne seront plus soumis à une quarantaine obligatoire.

De même, le gouvernement néerlandais a informé les citoyens de son pays, par le biais de son site web officiel, qu'ils doivent présenter un test PCR négatif effectué entre 48 et 72 heures avant leur voyage à leur arrivée dans l'archipel, une mesure que l'exécutif régional travaille actuellement à sa mise en œuvre.

Pendant ce temps, la péninsule et les Baléares conserveront la couleur orange, ce qui signifie qu'une fois que le voyageur sera rentré dans son pays, il devra rester en quarantaine pendant dix jours.

Les gens sont invités à prendre leurs responsabilités

Le président de la Commission du tourisme et de la sécurité de la Fédération des entreprises hôtelières et touristiques de Las Palmas (FEHT), Tom Smulders, a célébré la nouvelle bien que, prévient-il, "elle s'accompagne de la nécessité de faire preuve de prudence et d'un soin particulier pour maintenir l'ampleur du ratio de contagion aux niveaux actuels.

M. Smulders estime qu'il est "vital" pour le secteur de maintenir l'île aux marges actuelles, afin de "garder les connexions ouvertes avec les principaux pays émetteurs de clients", qui considèrent les Canaries à l'heure actuelle comme une "destination sûre".

En ce sens, Smulders a appelé la population à "maintenir une attitude de collaboration, en respectant les mesures sanitaires établies", ce qui évitera au gouvernement de "devoir appliquer des restrictions plus sévères", comme celles qui sont actuellement imposées au reste du pays.

Elle estime également qu'il convient de soumettre tous les voyageurs à des tests au départ, avant de prendre le vol vers les îles et, si nécessaire, à destination, dans les aéroports, avant que les voyageurs ne se déplacent, après leur arrivée, vers leur lieu de résidence ou de repos.

"Ce n'est que grâce à ces contrôles et à une attitude responsable de la population que les îles Canaries pourront rester une destination fiable et entrevoir la reprise du secteur et avec elle celle de l'économie de notre région", conclut M. Smulders.

Créditos https://agenttravel.es/noticia-039605_Paises-Bajos-levanta-las-restricciones-para-viajar-a-Canarias-.html