Ping Pong Alicante

Publié
19/02/2019

C’est à Alicante (Espagne du sud) qu’avait lieu cette année le championnat du monde vétérans de tennis de table qui se déroule tous les 2 ans en alternance avec le championnat d’Europe vétérans. Cette compétition « open » est donc ouverte à tous les joueurs et joueuses de plus de 40 ans moyennant un droit d’inscription de 150 euros.
Bien sur les organisateurs (ITTF et le pays organisateur) y retrouvent leur compte car le coût est assez élevé. Malgré cela cette année les records d’inscription ont été battus puisque nous étions 4600 joueurs hommes et femmes de 80 pays du globe (dont 400 français). Chaque participant joue dans sa catégorie d’âge (les tranches d’âge sont de 5 ans à partir de 60 ans et 10 ans avant). 185 tables étaient installées dans un même hall (voir l’image) climatisé mais un peu bruyant.
Nous étions 2 représentants du club, René Greffion cat > 80 ans et moi-même cat > 70 ans. 5 autres joueurs du département avaient fait le voyage également (C. Fouchault TT cote d’amour cat >80 ans, et 4 joueurs de Sébastien dont Y. Fonteneau cat> 40 ans et JJ Cassard cat>50 ans).
Cette compétition qui dure toute la semaine avec une journée libre le mercredi permet de jouer en simple et en double (même sexe) avec poules de 4 et tableau final pour les 2 premiers et tableau de consolation pour les 2 derniers de poule. En ce qui me concerne >70 ans nous étions 95 poules de 4 joueurs en simples soit 380 joueurs et 42 poules de 4 paires de joueurs en doubles soit 168 paires.
CONCLUSION : un très bon championnat du monde vétérans en ce qui me concerne avec de nombreuses rencontres sportives et humaines dans une ambiance des grands jours (je n’avais jamais joué avec 50 supporters français autour de moi pour mon dernier match) et une grande satisfaction de voir un français champion du monde vétéran dans la catégorie phare des 40 ans Eric DURAND et une vice-championne du monde française dans cette même catégorie d’âge : Sylvie PLAISANT.
Une organisation parfaite, un temps merveilleux, une ville et une région très agréables feront pour moi d’ALICANTE 2016 un des grands crus pongistes.