Grupo TeatroGoya investit 30 millions pour rouvrir l'arène de Puerto Banus comme salle d'exposition

Publié
15/11/2018

La nouvelle Marbella Arena, qui entrera en service en mai 2019, disposera d'un auditorium pour les concerts et les manifestations sportives et d'un espace extérieur de terrasses et de restaurants.

Marbella récupère les mythiques arènes de Puerto Banus (inutilisées depuis 2010) mais transformées en un espace culturel et de divertissement qui accueillera des concerts, des activités sportives, des présentations et des événements tant privés que publics. Le Groupe TeatroGoya, fort d'une longue expérience dans la gestion de centres commerciaux et de loisirs en Espagne et à l'étranger, prend les rênes d'un projet dans lequel il investit 30 millions d'euros pour l'acquisition de cet immeuble unique et sa mise en service.

Les promoteurs ont publié les premières données d'une initiative "à long terme" qui commencera à fonctionner dans quelques mois seulement, étant donné que son ouverture est annoncée pour le mois de mai 2019, comme l'ont avancé Luis Miguel Martin et Rafael Sanchez, du business group qui est déjà présent à Marbella à travers sa participation au complexe TeatroGoya de Puerto Banus et Casa Rusia.

Marbella Arena, le nom donné au site, comme ce journal l'a avancé la semaine dernière, aura un auditorium qui occupera l'arène, avec 2.971,45 mètres carrés et une capacité pour 5.000 personnes, dont environ 1.000 seront assis dans le ring. L'espace sera complété par une soixantaine de boîtes disposées en trois lignes. Le nombre de places assises, ont-ils expliqué, est conçu de telle sorte qu'il peut être occupé en quinze minutes et libéré en six minutes. Pendant les mois d'hiver, le coso sera couvert sur la base des solutions à l'étude, comme l'ont expliqué les promoteurs. Cet auditorium disposera également de 567,25 mètres carrés supplémentaires pour les vestiaires et les entrepôts.

L'espace extérieur, réservé aux terrasses, aux restaurants et aux spectacles, sera réparti entre les 1 024 mètres carrés d'espace de loisirs, les 457 mètres carrés d'espace commercial et les 1 047 mètres carrés couverts également utilisés pour les loisirs. 25 locaux commerciaux sont prévus.

L'auditorium et les locaux commerciaux seront gérés par différentes sociétés, la plupart d'entre elles, comme l'explique Luis Miguel Martin, "basé à Marbella".

L'Estudio Huete Arquitectos, également de Marbella, s'est vu confier les travaux de récupération de cette place construite en 1965 par Luis María de Gana y Hoyos, avec un projet presque identique à celui qu'il avait proposé pour l'arène Vista Alegre à Bilbao. "C'est un projet compliqué à concevoir mais facile à exécuter qui permettra de récupérer une île qui a eu par frontière tout l'environnement dans lequel elle est située et que nous voulons maintenant intégrer dans cet environnement", explique Fernando Huete.

"Luis Miguel Martín, du Grupo TeatroGoya, à propos d'un programme d'événements qui, au fur et à mesure de son déroulement, sera maintenu tout au long de l'année et qui comprendra une cinquantaine de grands spectacles annuels, a dit : "Saisissez les hommes parce que nous allons les rouler".

Une arène verte
La présentation du projet qui a eu lieu hier avec la présence d'une bonne poignée d'hommes d'affaires de Marbella et à l'intérieur de la Plaza de Toros de Banús, a permis de vérifier l'état dans lequel se trouve l'arène, avec l'arène complètement couverte de végétation après presque une décennie sans utilisation.

Le responsable de l'entreprise chargé de la direction technique du projet, Fernando Huete, a indiqué que bien que la structure du bâtiment soit " bonne ", ils étudient les solutions pour agir dans les gradins, où le passage du temps est plus habitué.

Du Conseil municipal, le conseiller municipal de l'emploi et le district de la Nouvelle Andalousie, Cristobal Garre, qui a assisté à la présentation, a rappelé comment la zone de Banus a été "l'origine du développement du tourisme dans la ville" et a demandé aux promoteurs de Marbella Arena "de poursuivre ce développement et créer des emplois.

La construction de l'arène de Marbella, selon les promoteurs, générera 300 emplois directs et dès son ouverture, un total de 675 entre direct et indirect.

Les arènes de Puerto Banús, fermées jusqu'à présent, ont cessé de célébrer les corridas en 2000. En 2005, après le passage des mains, le lieu a changé d'usage et s'est transformé en scène pour des concerts d'artistes internationaux de la stature de Joe Cocker, et en lieu d'activités culturelles. En 2010, elle a accueilli la dernière de ces représentations. Un an plus tôt, en 2009, son image avait fait le tour du monde en accueillant la finale de la Coupe Davis de tennis.

Le logo Marbella Arena est l'œuvre du graphiste Álvaro Paniagua et représente le toit laminé du bâtiment.

Nouvelle publiée par DiarioSur : https://www.diariosur.es/marbella-estepona/grupo-teatrogoya-invierte-20181108003052-ntvo.html